L’éditeur du mois : CEFC

Le CEFC est l’éditeur de la revue de recherche en sciences sociales Perspectives Chinoises. Consacrée à son objet d’étude – le monde chinois, la revue constitue un espace au sein duquel le passé, le présent et le futur du monde chinois se déploient sous une plume intransigeante.

Qu’est-ce que le CEFC ?


Le CEFC est l’unique centre de recherche européen en Chine entièrement consacré à l’étude de la Chine contemporaine. Établissement public de recherche, le CEFC est placé sous la cotutelle du ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE) et du CNRS.

Créé en 1991, le centre est basé à Hong Kong et dispose d’une antenne à Taiwan depuis 1994 et à Pékin depuis 2014, ainsi que de chercheurs individuels établis en Chine continentale. Des séminaires de recherche ou des colloques internationaux sont régulièrement organisés par le CEFC.

Le CEFC est en prise directe avec le monde universitaire et intellectuel chinois grâce à des partenariats avec des institutions locales à Hong Kong, Taiwan et en République populaire de Chine, et un réseau de chercheurs associés dans ces institutions. Par ailleurs, il s’implique également dans la formation et le travail de doctorants, en finançant des aides à la mobilité et en accompagnant ceux qui en bénéficient.

Le CEFC a été dirigé par Michel Bonnin (1991-1998) puis par Jean-Pierre Cabestan (1998-2003), Gilles Guiheux (2003-2006), Jean-François Huchet (2006-2011) et Sebastian Veg (2011-2015). Eric Florence en est actuellement le directeur.

Perspectives chinoises est une revue scientifique universitaire traitant du monde chinois contemporain, des mutations qu’il traverse actuellement dans leurs aspects politiques, économiques, sociaux et culturels. Fondée en 1992, la revue trimestrielle est animée par des chercheurs et spécialistes confirmés du Centre d’études français sur la Chine contemporaine (CEFC), un institut de recherche basé à Hong Kong, et supervisée par un comité de lecture international.


Nouveauté : Images et sons de la guerre froide en Chine socialiste et au-delà

EAN |

Prix | 20€

Éditeur | CEFC

Parution | Avril 2020

Dossier | Images et sons de la guerre froide en Chine socialiste et au-delà

Éditorial – L’imaginaire culturel de la guerre froide : introduction

Lingchei Letty Chen

Ling Kang

L’imaginaire bactérien : voir l’ennemi dans la république populaire de Chine du début des années 1950

Lu Liu

Nan Hu

Emily Wilcox

Nan Ma

Comptes rendus de lecture

Eric Florence

Chenyu Wang


Les articles “L’imaginaire culturel de la guerre froide : introduction” et “L’imaginaire bactérien : voir l’ennemi dans la république populaire de Chine du début des années 1950” sont disponibles en téléchargement libre sur le site du CEFC.


Les derniers numéros

Perspectives chinoises 2019/3 (148)

Perspectives chinoises 2019/4 (149)

Nouveauté de l’éditeur Kailash – Mars 2020

Pour le salon Livre Paris 2020, l’Inde était à l’honneur. L’évènement littéraire de l’année est annulé pour des raisons de sécurité. Si l’on ne peut se réunir Porte de Versailles pour découvrir et apprécier la littérature indienne, on peut néanmoins porter Livre Paris dans les rayons de nos librairies !

À cette occasion, les éditions Kailash ont le plaisir de vous annoncer la sortie de leur dernière nouveauté Les 108 visages de l’hindouisme de Jean-Pierre Pascal. À compter du 20 mars 2020, plongez-vous dans le monde mystérieux et merveilleux de la mythologie hindoue !

Continuer la lecture de « Nouveauté de l’éditeur Kailash – Mars 2020 »

L’éditeur du mois : Kailash

Livre Paris approche à grands pas. Cette année, le salon met à l’honneur l’Inde, cet immense pays dont les couleurs et les épices éveillent notre imaginaire. Personne ne pourrait mieux représenter cet invité d’honneur que notre éditeur Kailash !


Qui est Kailash ?

Kailash Éditions est une maison d’édition franco-indienne spécialisée sur l’Asie et dirigée par Raj de Condappa. Fondée en 1991, elle est basée à Paris et à Pondichéry. Les auteurs que Kailash publie sont de grands écrivains voyageurs d’hier et d’aujourd’hui, des spécialistes de cette région ainsi que des romanciers français et asiatiques. Citons notamment Pierre Loti, Satyajit Ray, Claude Farrère, ou encore Alain Daniélou, dont un certain nombre d’inédits compilés sont publiés par Kailash.

Neuf collections, dont “Les exotiques” et “Mystère & boule d’opium”, réunissent des textes inédits ou épuisés, selon leur genre, leur spécificité et leur langue d’origine, sous forme de romans, nouvelles, récits, témoignages, études historiques ou géographiques. Kailash est également l’éditeur des Carnets de la Sielec, une revue internationale de recherche sur les littératures de l’ère coloniale.


Livre Paris… dans vos rayons !

Parce que tous les lecteurs n’ont pas toujours la possibilité de visiter le salon du livre parisien, c’est dans les rayons de vos librairies que  vos passionnés de littérature trouveront leur bonheur !

Les livres de l’éditeur Kailash sont de beaux objets colorés permettant des mises en place visuellement frappantes. Kailash n’est pas seulement spécialisé sur l’Inde, il fait vivre l’Inde et ses traditions locales dans l’impression même de ses livres, dont les couvertures sont sérigraphiées à la main sur des papiers naturels ou recyclés colorés.

En Inde, la sérigraphie est encore extrêmement présente et témoigne d’un savoir-faire ancestral. Elle met ainsi en valeur un catalogue réunissant aujourd’hui plus de 250 titres, alimenté chaque année par quelques nouveautés triées sur le volet.


À travers trois sélections tout au long du mois, le Centenaire vous aide à préparer ce grand évènement littéraire.

  • [Lire l’Inde] et naviguer son imaginaire et ses fantasmes, suivre les aventures, les déboires et les vies de héros dans ce pays haut en couleurs.
  • [Connaître l’Inde] d’hier et d’aujourd’hui grâce à la lecture d’études, d’essais ou encore de biographies.
  • [Découvrir l’Inde] à travers des récits de voyage et des récits historiques.

Perspectives chinoises 2019/3 (148)

Mondes musicaux sinophones (1) : Circulations sonores, affectives et identitaires

Ce dernier numéro contribue de manière originale à la recherche sur la musique en tant que partie intégrante des études sinophones. En croisant différentes disciplines, territoires et objets musicaux, le premier volume de ce dossier thématique permet de saisir la complexité des circulations sonores, affectives et identitaires dans ces sociétés contemporaines.

Continuer la lecture de « Perspectives chinoises 2019/3 (148) »

En cuisine pour le Nouvel An chinois !

Le Nouvel An chinois approche : il est temps de sortir vos hachoirs, vos planches à découper et vos casseroles !

Voici quelques suggestions pour vous régaler vous, vos yeux et vos papilles…

Dans notre sélection du mois, des raviolis au soja, en passant par les épices et les recettes minceurs, nous vous invitons à découvrir ou re-découvrir la cuisine chinoise pour préparer votre réveillon du Nouvel An !

Continuer la lecture de « En cuisine pour le Nouvel An chinois ! »

Rainbow Bridge Graded Chinese Reader

Une nouvelle série bilingue anglais-chinois d’entraînement à la lecture adaptée au niveau des apprenants !

Puisant ses thèmes dans les classiques de la mythologie, l’histoire, le folklore et la littérature chinoises, la collection souhaite, au-delà du travail sur la langue, enrichir les connaissances du lecteur sur la culture chinoise.

Le lecteur pourra notamment découvrir – ou redécouvrir – les récits de la Pérégrination vers l’Ouest, la ballade de Mulan ou encore le mythe de la déesse Nüwa.

Les histoires sont présentées sous une forme abrégée.

Continuer la lecture de « Rainbow Bridge Graded Chinese Reader »

Les Cahiers de la Sielec n°12

La Société Internationale d’Études des Littératures de l’Ère Coloniale se propose d’étudier les imaginaires spécifiques de la colonisation et le traitement littéraire de “l’Autre” et son univers culturel selon une approche pluridisciplinaire.

Publié par Kailash, le douzième numéro se penche sur les Passeurs, alliés et transfuges à l’époque coloniale.

Continuer la lecture de « Les Cahiers de la Sielec n°12 »